Pourquoi Phil Collins n'a pas ruiné Genesis

Ou pourquoi est-il si facile de trouver en Phil Collins le parfait bouc émissaire

Musicalement parlant hein ? Parce que financièrement parlant, tout le monde est d’accord ;))) Bref, un sujet polémique certes, mais un sujet quand même… Il y a beaucoup d’autres choses à dire sur Phil Collins à ce sujet, mais bon, le texte ci-dessous donne déjà une bonne idée de la réalité. Une chose est sûre : Ne laissez jamais un méchant prog-intégriste vous dire le contraire ! Phil Collins l’a d’ailleurs dit dans le DVD « Songbook » : « On n’a pas fait ça pour de l’argent, on avait déjà de l’argent, mais vous est ce que vous mangez tous les jours pareil ? Est ce que vous vous habillez tous les jours pareil ??? Non ! Les temps changent, les goûts changent » C’est une traduction de l’anglais, de tête, ne m’en veuillez pas si c’est pas du mot à mot…

Maintenant, soyons clair avant de commencer : cela ne vous empêche pas de détester Genesis après Wind and Wuthering ou autre… Cela a pour but d’empêcher de raconter des conneries sur Phil…

Que répondre à ceux qui disent que Phil Collins est responsable de l’écriture de morceaux commerciaux « à la Collins » et qu’il a pour cela été obligé de séquestrer Mike et Tony ?

Là où je ne suis pas du tout d’accord c’est avec le « à la Collins ». Sachez que tous les morceaux de Genesis sont signés Banks/Collins/Rutherford depuis 1983 et l’album Mama, époque à laquelle justement la carrière solo de Phil s’est envolée. Chaque morceau sur chaque album y est de la volonté des 3 protagonistes et ce n’est ni Collins le principal compositeur (j’en veux pour preuve Never a Time principalement composé par Mike, ou encore Anything She Does principalement composé par Tony (si si) et ce sont les premiers exemples qui me viennent à l’esprit), ni lui qui a obligé les autres a écrire dans son style (si vous avez écoutez les albums solo de Tony, Mike and the Mechanics ou même Calling All Stations, cela devrait suffire à vous convaincre) ! C’est pratiquement autant « commercial » que ce que fait Phil en solo (si ce n’est pas pire, surtout lorsqu’on considère le cas de Mike and the Mechanics, mais c’est un avis personnel). Genesis a toujours eu la prétention d’écrire la musique qu’ils aimaient et si le public devait suivre : tant mieux (ils l’ont souvent dit en interview notamment Phil un jour à Taratata). Souvenez vous de l’époque ou Phil se voyait refuser l’accès de Duke pour In The Air Tonight, juste parce que ça ne plaisait pas au deux autres (aujourd’hui Tony dément totalement que Phil leur ait proposé In The Air, mais Phil est également catégorique, il l’a redis encore et encore).

Que répondre à ceux qui disent que Phil Collins est responsable de l’esprit pute Commercial de Genesis ?

Quitte à paraître hors sujet, je répondrais qu’il n’y a jamais eu d’esprit pute commerciale ou que plutôt si, il y a toujours eu un esprit commercial. D’I know what I like à Carpet Crawlers jusqu’à Congo en passant par Follow you follow me, le groupe a TOUJOURS tenté d’écrire des hits. Ils disent eux même, simplement, qu’ils y arrivent mieux maintenant.

Que dire à ceux qui vous disent que Phil est jaloux du succès artistique de Peter ?


Et bien vous pourriez peut être leur répondre ce que pense Peter de Phil :

Phil Peter

There was a definite change when Phil came into the band. He was a real drummer-something I was never that convinced of with Chris Stewart or John Mayhew. Up until then,we were a group of fairly ramshackle musicians, trying hard to communicate through our music. Most of our ideas were in the form of songs and riffs and melodies-playing our instruments was somewhat secondary. Phil was not really a writer at that point, but a musician, and a very good and professional one. He changed our attitude and brought us closer together as a band. (...) Phil could be a terrible coward. I had originally asserted a lot of influence over the choice of a next drummer and, at the time I had felt that I'd got a sort of soul brother in the band, in terms of feel. "when there were arguments, I would look to Phil, as I tought that he would support what I was saying, and he would sit on the fence, and refuse to budge. Other times, when he was basically in support of tony's position and opposed to me, he would still be afraid of commintting himself. I respect Phil's music and I would like my own to reach as large an audience as possible, but I would strongly refuse the suggestion that I'm trying to copy him (...)

He is an amazing drummer. I'd forgotten quite how good he is (...) I think he had a good time just drumming and not having to sing at all.

Peter

-

Et puis vous pourriez aussi leur parler de WOMAD et de son flop financier.

Peter menacé de mort, ruiné, des pressions sur sa famille etc…

Et Genesis, Phil en tête pour le concert de Milton Keynes en 82 pour porter secours à Peter… Pas rancunier pour un gars jaloux non ?

Phil a souvent dit que Peter et lui étaient deux vrais amis et qu’il était très fan de ce que faisait Peter, mais que leur musique n’avait rien à voir et que personne ne penserait à les comparer de la sorte si ils n’avaient pas fait parti du même groupe pendant 5 ans il y a plus de trente ans…

Que répondre à ceux qui vous disent que Phil Collins est le ver dans le fruit du Genesis qu’ils préfèrent ?

Comment peut-on dire ça avec le travail fabuleux qu’il fait derrière la batterie. Les 9/8, les 7/8 et toutes ces signatures de tempo bizarre, c’est grâce à lui, c’est lui qui a complexifié le Genesis qu’ils aiment tant. À ce niveau là, vous pouvez leur demander s’ils ne font pas de la fixation sur le bonhomme et s’ils ne le traitent pas en bouc émissaire, en l’accusant sans cesse de chose dont il est responsable pour un tiers. Phil n’a jamais pris part aux compositions au tout début. Il ne savait pas écrire. Par contre, il savait faire une chose admirablement bien : arranger les morceaux. C’est sa touche personnelle qui fait ce les gens aiment dans Genesis, plus que les compositions de Tony Banks. J’en veux pour preuve la platitude des albums solos de Tony au niveau des arrangements, alors que ses compositions chez Genesis sont considérées par tous comme de véritables chef d’oeuvres. La faute à Philou ! Est ce un hasard si les disques solos de Tony Banks n’ont jamais décollés ? Est ce aussi un hasard si cette qualité d’arrangement fait cruellement défaut sur Trespass et Calling all Stations ?

Que répondre à ceux qui disent que oui bon d’accord mais que de toutes façons, hein, c’est bien gentil tout ça mais que… ?

D’abord, calmez vous et arrêtez de crier si fort, ça fait mal aux oreilles, ensuite, rappelez leurs que pour mémoire, c’est Mike qui n’a pas voulu qu’Abacab soit un double album parce que c’était pas assez commercial, et puis que lors de la tournée WCD, Phil voulait chanter Carpet Crawlers et ce sont les deux autres qui n’ont pas voulu. Pour les trois protagonistes de l’histoire, il fallait que l’ambiance soit détendue, ils voulaient prendre du plaisir et faire ce qu’ils voulaient, n’en déplaise aux fans : « Ils suivront si ça leur plaît ! » Il faut bien se rappeler que dans toute l’histoire de Genesis, le mot compromis n’a pas existé et n’existera sûrement jamais. Chester Thompson dit d’ailleurs en interview que c’est le groupe le plus démocratique qu’il ait jamais vu !

Phil trois quart 80

Que répondre à ceux qui vous disent que Phil Colins à copié le son batterie de Peter Gabriel ?

Le son batterie copié de Peter n’est pas copié puisque c’est Phil qui l’a inventé lors de l’enregistrement de PG3 (on peut l’entendre sur Intruder notamment) ce qui avait d’ailleurs déclenché un tollé lors de la sortie de Mama (on accusait Phil de recopier son copain Peter, alors que non seulement il n’a pas écrit le rythme (c’est Mike !), mais qu’en plus c’est lui qui a inventé le son).

Que répondre à ceux qui vous disent que de toute façon c’est de la soupe commerciale ?

Essayez de ne pas vous énerver lorsque vous entendrez « commercial » et au risque de vous répéter répondez leurs que Genesis ont toujours cherché à faire un hit single (Genesis a TOUJOURS cherché à vivre de sa musique, donc à ce que leurs disques se vendent) : de Happy the man à Not about us, en passant par I know what I like, Carpet Crawlers, Follow you follow me, Mama, Invisible Touch et même Watcher of the skies !!! Si si ! Toutes ces chansons ont été écrites pour passer à la radio, même The Knife !! Ils disent simplement qu’ils sont devenus meilleurs dans ce genre d’exercice. (Vous avez vu, vous avez changé les mots de la phrase et le titre des chansons par rapport à la deuxième question ! Bravo, ils ne se seront sûrement rendu compte de rien !)

Voilà

C’est à peu près tout, mais avec ça vous devriez pouvoir faire taire les détracteurs.

Phil fuck