Metamorpheus

WhiteWinter

4/5

« Excellent disque de musique classique, superbe adaptation du mythe d’Orphée, descendu aux Enfers pour délivrer Eurydice.

Le mini-orchestre qui joue sur ce disque est par ailleurs judicieusement appelé « The Underworld Orchestra ».

La musique est très sombre, angoissante parfois (« Eurydice taken »/ »Charon’s call »). Quelques autres perles lumineuses et romantiques viennent percer cette obscurité (« The dancing ground », « That vast life », « Lyra »…)

Au premier abord, il apparaît assez difficile d’accès et la deuxième partie peut sembler un peu moins cohérente, (personnelement au début je n’aimais pas trop « Cerberus at peace » et « Severance »), mais petit à petit on se laisse porter du début à la fin.

Très, très bel album de musique classique, de la même qualité que le « A midsummer night’s dream » de 1997. »

Tracklist

(instrumental)

(instrumental)

(instrumental)

(instrumental)

(instrumental)

(instrumental)

(instrumental)

(instrumental)

(instrumental)

(instrumental)

(instrumental)

(instrumental)

Infos générales

Sorti le 28 mars 2005

Steve Hackett : guitare classique, arrangement orchestraux
Christine Townsend : violon principal, alto
Lucy Wilkins : violon
Richard Stewart : violoncelle
Sarah Wilson : violoncelle
Dick Driver : double basse
John Hackett : flûte, piccolo
Colin Clagne : trompette
Richard Kennedy : cor français
Roger King : arrangements orchestraux
Jerry Peal : arrangement orchestraux (5, 6, 8, 9, 10 & 15)

Produit par Steve Hackett