Momentum

WhiteWinter

3/5

« Second album acoustique de Steve, qui a porté le malheur de faire suite au génial « Bay of kings », de se retrouver isolé dans une période de non-production pour Steve (entre GTR, 1986 et Time lapse live, 1992) et en plus d’avoir été plus ou moins oublié.

L’ensemble est toujours très agréable à écouter, mais peu de morceaux se détachent du lot. Il n’y a pas cette diversité que l’on retrouvait jusque dans le son de la guitare sur « Bay of kings ».

En revanche, la flûte et le mellotron sont présents, même si sur deux morceaux seulement : « Cavalcanti » et « Concert for Munich », vraiment magnifiques, et incontestablement deux grandes pièces parmi les principales de l’ensemble.

Notons aussi quelques jolis thèmes de çi de là comme « Portrait of a brazilian lady » (encore un hommage à la belle Kim), « Last rites of innocence », « A bed, a chair and a guitar », « The sleeping sea »…

On trouve aussi une certaine ambiance feutrée propre à tous les albums acoustiques du « Maître ».

Mais on sent qu’il manque quelque chose à cet opus, comme un aboutissement, et d’ailleurs Steve n’en jouera que très peu en concert par la suite… »

Tracklist

Infos générales

Sorti en 1988

Steve Hackett : guitare classique et mellotron (Stepp DGI)
John Hackett : flûte (1, 6)

Produit par Steve Hackett et John Acock